DEUTSCH | FRANÇAIS
  CONTACT

Hopitaux

Hôpitaux 


Hôpital des Enfants de Genève
Rue Willy Donzé 6
1205 Genève
Tel +41 22 382 68 19
ekids.hcuge.ch

Renseignements médicaux et urgence

Numéro d’appel  +41 22 372 46 60          (7j/7j – 24h/24h)
Fax +41 22 372 47 42
team.hepatoped@hcuge.ch


Mme Bekrije Zeka-Halabaku                      La Secrétaire                                                 Tel +41 22 372 46 60                             9h-12h et 14h-16h
Fax +41 22 372 47 42
foieped@hcuge.ch


Mme Michèle Steiner                                 Case Manager

Tel +41 22 372 46 46
michele.steiner@hcuge.ch

  

Mme Chloé Jacquemoud              L’infirmière

Mobile +41 79 553 42 34

chloe.jacquemoud@hcuge.ch
 

Monsieur Luigi Cataldi                  L’infirmier

Mobile +41 79 553 42 34

luigi.cataldi@hcuge.ch


Mme Georgette Genton
Organisatrice des appartements pour parents
7, chemin des Pâquerettes
1213 Petit-Lancy
Tel +41 22 793 6938


Hôpital des Enfants de Zurich
Steinwiesstrasse 75
8032 Zürich
Tel  +41 44 266 71 11
Fax +41 44 266 71 71
www.kispi.uzh.ch

M. Prof. Dr med. C. P. Braegger
Tel +41 44 266 73 23

 M. Dr. Patrick Bühr
Tel +41 44 266 73 23

Hôpitaux Universitaires de Berne (Insel-Spital)
Pädiatrische Gastroenterologie
3010 Bern
Tel  +41 31 632 2111
Fax +41 31 632 9837
www.kinderkliniken.insel.ch

Mme Dr. S. Schibli
Médecin-chef Pädiatrische Gastroenterologie
E-Mail susanne.schibli[at]insel.ch
 

M. Dr. J. Spalinger (Teilpensum)
Médecin Pädiatrische Gastroenterologie
Email johannes.spalinger[at]insel.ch


Hôpital des Enfants de Lucerne
6004 Luzern
Tel  +41 41 205 31 90
Fax +41 41 205 31 90
www.luks.ch  

M. Dr. J. Spalinger
Médecin Pädiatrische Gastroenterologie
Tel +41 41 205 32 09
Email johannes.spalinger[at]ksl.ch

 Mme Vital Therese
Socialserved
Tel +41 41 205 32 92

 

 

evlk NOUVELLES

Rencontre annuelle à Chiètres

 
Le soleil était de la partie en cette belle journée automnale où nous avons trinqué à l'occasion des 30 ans d'EVLK. Il y a eu de nombreuses rencontres passionnantes, de belles discussions animées et de joyeuses retrouvailles après de nombreuses années sans contact. Les enfants ont eu beaucoup d'intérêt à rencontrer d'autres enfants transplantés. C'était très touchant de les voir jouer et communiquer ensemble tout en découvrant le Papillorama.
Les maladies de nos enfants présentent de nombreux défis dans la vie quotidienne et c'est pourquoi il était très agréable d'échanger nos expériences dans un cadre détendu.De plus, les deux femmes transplantées qui ont amené leurs enfants avec elles nous ont tout particulièrement motivés. C'est un merveilleux exemple de voir comment Maya et Anne ont fondé leur famille malgré la maladie et la transplantation.
Nous souhaitons à nos enfants tout le meilleur pour leur avenir et qu'ils puissent suivre le même chemin.

 MAHANA4Kids

MAHANA for Kids, c'est un peu de soleil, un geste solidaire pour venir en aide aux enfants malades du foie et à leur famille, par une aide ponctuelle et des projets annuels ciblés. Le Centre Suisse des Maladies du Foie de l'Enfant (CSMFE) situé au Département de l’Enfant et de l’Adolescent des Hôpitaux Universitaires de Genève est le centre de référence national concernant les maladies du foie de l’enfant.

Ce sont donc des enfants de toute la Suisse qui doivent se rendre régulièrement à Genève que ce soit pour une consultation unique, un suivi de traitement ou encore pour une greffe de foie. Il est facile d’imaginer que des déplacements réguliers à Genève, des séjours variant d’une journée à plusieurs semaines voire parfois des mois, impliquent comme répercussions sur le quotidien de ces familles. Sachant que le logement et la nourriture sont à leurs frais, parfois même les trajets et certains médicaments selon leur couverture d’assurance, sans oublier qu’il faut aussi financer la garde des frères et sœurs lorsque l’un des parents est à Genève. De plus, les absences répétées, programmées ou pas, peuvent mettre les parents en difficulté face à leur emploi.

Pour certaines familles et leur entourage, déjà fortement touchés par la maladie et l’incertitude,  la charge financière que représente ces séjours est un poids supplémentaire auquel il faut faire face, ce qui n’est pas toujours possible…

 

Ensemble, nous pouvons faire un geste envers ces familles dans l'esprit MAHANA !