DEUTSCH | FRANÇAIS
  CONTACT

Les maladies du foie

Atrésie des voies biliaires

L’atrésie des voies biliaires est une affection rare non héréditaire d’origine inconnue, caractérisée par une obstruction des voies biliaires (ensemble des canaux qui collectent la bile synthétisée dans le foie et la transportent dans l’intestin) survenant en période périnatale. C’est la cause la plus fréquente decholéstase (rétention biliaire) néonatale. L’incidence (le nombre de nouveaux cas d’une pathologie observés pendant une période et pour une population donnée) rapportée dans le monde varie entre 1 sur 20 000 et 1 sur 3 100 naissances vivantes, l’Asie et les pays du Pacifique étant les plus touchés. Elle est de 1 sur 18 000 naissances vivantes en Europe. Les filles sont légèrement plus fréquemment atteintes que les garçons.

Le diagnostic est évoqué devant une jaunisse (ictère) néonatale avec des selles décolorées et une hépatomégalie (augmentation du volume du foie repérable à la palpation). Non traitée, l’atrésie des voies biliaires évolue vers une cirrhose biliaire en quelques mois, et conduit au décès de l’enfant dans les premières années de vie. Comme il n’existe pas de traitement médicamenteux pour l’atrésie des voies biliaires, il est indiqué de réaliser une intervention de Kasaï (hépatoporto-entérostomie). Cette intervention doit être réalisée rapidement, afin  de restaurer le flux biliaire vers l’intestin. En cas d’échec de cette intervention et de progression de la cirrhose biliaire, la transplantation hépatique peut être nécessaire. La survie des enfants atteints d’atrésie des voies biliaires est très bonne, avec une qualité de vie proche de la normale pour la plupart d’eux.

 

evlk NOUVELLES

Rencontre annuelle EVLK au Technorama à Winterthur 2018

Le 1. septembre frais et pluvieux est un jour idéal pour d’agréables retrouvailles des familles du EVLK dans le monde épatant de la science. Nous débutons cette journée à 10.00 heures dans le hall d’entrée avec un apéro et une courte présentation. Génial ! De nouveaux visages se sont ajoutés à notre groupe ou d’autres sont revenus après des années, ainsi nous avons beaucoup à partager. C’est beau, de partager des choses personnelles, des vécus oppressants mais aussi des expériences gaies et de ressentir comme nos relations s’intensifient. Ensuite enfants et adultes peuvent découvrir avec grand intérêt les différentes attractions : présentation d’un éclair, tests de réactions avec meilleure performance, phénomènes d’optique, toboggan à boules en bois… le technorama offre des moments divertissants pour les petits et les grands.

Le repas de midi ne se déroule pas comme prévu en plein air mais à l’abri.

Ce qui est sûr, seul le temps aujourd’hui était pluvieux !

Clarté et sécurité pour le don d’organes

Initiative populaire « Sauver des vies en favorisant le don d’organes »

De quoi s’agit-il ?

Avec la solution du consentement présumé, l’ensemble des citoyennes et citoyens sont tenus de se forger une opinion quant au don d’organes. Toute personne opposée au don d’organes doit consigner sa volonté dans un registre. Sinon, on part du principe du consentement. Cela apporte des avantages dans tous les cas.

www.swisstransplant.org