DEUTSCH | FRANÇAIS
  CONTACT

Hépatite fulminante ou insuffisance hépatique aigue

Hepatite fulminante ou insuffisance hepatique aigue

L’insuffisance hépatocellulaire aigue (ou l’insuffisance hépatique aigue) est un état critique qui menace la vie. Lors d’une insuffisance hépatique aigue, les hépatocytes travaillent insuffisamment, ce qui peut entraîner des complications sévères. Au niveau cérébral, l’état de conscience peut être altéré, les enfants peuvent être désorientés, agités, voire comateux. Au niveau sanguin,  les enfants peuvent présenter des problèmes de coagulation avec apparition de saignements spontanés. L’insuffisance hépatique aigue peut induire une accumulation de liquide dans l’abdomen, nommé «ascite». Elle peut également être à l’origine d’une insuffisance rénale ou de problèmes métaboliques, comme un taux de sucre trop bas dans le sang (hypoglycémie).

L’insuffisance hépatocellulaire aigue survient de manière soudaine chez un patient apparemment en bonne santé. Les  origines de l’insuffisance hépatique sont multiples, et malheureusement ne sont pas toujours claires. Parmi les causes connues, il y a les maladies métaboliques et les maladies auto-immunes, mais aussi certaines substances qui peuvent être toxiques pour le foie. Plusieurs médicaments peuvent être toxiques s’ils sont surdosés, comme par exemple le paracetamol, qui se trouve dans plusieurs médicaments contre la fièvre ou dans les antidouleurs. A des doses standards, l’utilisation de paracetamol est sans crainte. Le champignon, « amanite » est un exemple de substance non-médicamenteuse qui est connu pour être toxique pour le foie.  Les infections, surtout virales, peuvent aussi être à l’origine d’une insuffisance hépatique.

La thérapie dépend de l’origine de l’insuffisance hépatique. En général, les médecins vont surveiller l’enfant de près et essayer de maintenir ses fonctions vitales,  ainsi que celles du foie. La dernière solution de traitement est la transplantation hépatique en urgence.

evlk NOUVELLES

Rencontre annuelle EVLK au Technorama à Winterthur 2018

Le 1. septembre frais et pluvieux est un jour idéal pour d’agréables retrouvailles des familles du EVLK dans le monde épatant de la science. Nous débutons cette journée à 10.00 heures dans le hall d’entrée avec un apéro et une courte présentation. Génial ! De nouveaux visages se sont ajoutés à notre groupe ou d’autres sont revenus après des années, ainsi nous avons beaucoup à partager. C’est beau, de partager des choses personnelles, des vécus oppressants mais aussi des expériences gaies et de ressentir comme nos relations s’intensifient. Ensuite enfants et adultes peuvent découvrir avec grand intérêt les différentes attractions : présentation d’un éclair, tests de réactions avec meilleure performance, phénomènes d’optique, toboggan à boules en bois… le technorama offre des moments divertissants pour les petits et les grands.

Le repas de midi ne se déroule pas comme prévu en plein air mais à l’abri.

Ce qui est sûr, seul le temps aujourd’hui était pluvieux !

Clarté et sécurité pour le don d’organes

Initiative populaire « Sauver des vies en favorisant le don d’organes »

De quoi s’agit-il ?

Avec la solution du consentement présumé, l’ensemble des citoyennes et citoyens sont tenus de se forger une opinion quant au don d’organes. Toute personne opposée au don d’organes doit consigner sa volonté dans un registre. Sinon, on part du principe du consentement. Cela apporte des avantages dans tous les cas.

www.swisstransplant.org